Coordonnées

Le Toucher Zen Guyane -

École de Sophrologie de Guyane Française - Le Toucher Zen Guyane

2108, route de Montabo

97.300 Cayenne

 

Siret : 800 431 850 00034

 

Directrice :

Nathalie Jean 

Directeur Pédagogique :

Jean-Marc Weill

 

Pour nous joindre ou prendre rendez-vous, veuillez nous appeler au :

 

Tél. :

06 94 00 70 97 

ou

+594 694 007 097

 

Mail : 

info@sophrologie-paris-guyane.com

 

ou utiliser notre formulaire de contact.

Notre page FACEBOOK :

Cliquez ici.

@ Toucher Zen Guyane

 

 

Le Toucher Zen Guyane prépare à la certification professionnelle et donc au titre de « Sophrologue ». L’organisme certificateur est l’Académie de Sophrologie de Paris, partenaire du Toucher Zen Guyane. Le Toucher Zen Guyane a signé une convention de partenariat avec l’Académie de Sophrologie de Paris. 

 

Pour obtenir le titre Professionnel « Sophrologue », 4 blocs de compétences devront être validées :

 

  • La formation du Toucher Zen Guyane prépare ainsi à l’obtention du titre RNCP de « Sophrologue » certification RNCP n°15764, en validant le bloc de compétences 3 (RNCP15764BC03).  Validation de cette compétence en une fois.

 

 

Ainsi pour obtenir le titre de Sophrologue, la validation des 4 compétences se fera en deux fois : le bloc 3 par le Toucher Zen Guyane, les blocs 1,2 et 4 par le jury de l'Académie de Sophrologie de Paris.

 

Le Toucher Zen Guyane fait partie des écoles préparatoires de la certification professionnelle RNCP n°15764. À ce titre, la validation des blocs de compétence 1,2 et 4 se fera sur dossier. Les stagiaires donc n’auront pas à se déplacer sur Paris.

 

Voici le descriptif du bloc de compétences 3 (RNCP15764BC03) tel que décrit dans le résumé descriptif de la certification :

 

- Réalisation d’un entretien pré-sophronique

- Développer une écoute appropriée à l’application d’un entretien pré-sophronique

- Mener et diriger des entretiens préalables avec le sophronisant pour identifier des

  causes et objectifs de consultation

- Positionner son approche professionnelle en expliquant le cadre des limites de son

  intervention

- Exploiter un registre technique approprié pour élaborer une relation avec le

  sophronisant

- Présenter un protocole de séances et l’expliquer au sophronisant pour qu’il comprenne

  son adaptation à ses besoins

- Présenter le déroulement de la première séance

- Apporter une explication simple et compréhensible au sophronisant des termes :

  « alliance », « vivance » et autres termes établit dans le protocole

- Réalisation d’une pratique sophrologique

- Utiliser des exercices de sophrologie adaptés au protocole défini lors de l’entretien

  pré-sophronique

- Appliquer la déontologie et les règles de l’application du métier : accueillir sans juger,

  ni interpréter

- Faire identifier au sophronisant ce qui se passe dans son corps

- Aider le sophronisant à mémoriser l’application des exercices afin qu’il puisse

  les répéter en autonomie

- Réalisation d’un entretien post sophronique

- Créer un dialogue avec le sophronisant pour qu’il exprime ses sensations

- Accompagner le sophronisant à s’approprier les bienfaits de son ressenti et

  à appliquer la répétition des exercices

- Programmer de l’entraînement Animation d’un groupe

- Identifier les besoins du groupe tout en sachant garder une écoute individualisée

- Appliquer des exercices sophroniques adaptés à de la relaxation dynamique

- Respecter le rythme de travail et d’évolution du groupe dans l’exploitation

  des exercices sophroniques

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean-Marc Weill